TOGO: Alerte grippe aviaire dans le canton de Djagblé

Foyer de grippe aviaire dans le canton de Djagblé au TOGO
Foyer de grippe aviaire dans le canton de Djagblé au TOGO

Dans le canton de Djagblé à une vingtaine de kilomètres de la ville de Lomé, un foyer de grippe aviaire hautement pathogène, le H5N1 a été identifié. Ce qui a conduit les services vétérinaires à abattre des centaines d’oiseaux, mettre en quarantaine une ferme avicole, fermer un marché aux oiseaux local pour une durée de 30 jours et interdire le mouvement des volailles.

Ainsi, dans un communiqué conjoint, les ministres de l’Agriculture, de la Santé et de l’Environnement ont annoncé une série de mesures pour éviter sa propagation dans la zone. Ils appellent à cet effet au respect scrupuleux des mesures de biosécurité dans les élevages de la zone afin de contenir la maladie. Ils invitent les éleveurs à la vigilance et à rapporter aux services vétérinaires les plus proches tout cas de mortalité subite et massive de volailles ou d’oiseaux sauvages.

Il faut noter que les suspicions autour de la présence de la grippe aviaire ont, commencé le 03 juin 2021 après une mortalité massive de volailles dans une ferme avicole dans le canton de Djagblé, et un second cas signalé le 25 Juin 2021 dans la même zone.

Les trois ministres informent qu’un prélèvement a été fait à la suite de cette situation puis envoyée à un laboratoire spécialisé en Italie qui a confirmé la présence de la grippe aviaire dans la dite ferme.

De son côté, la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) appelle les populations à la prudence et demande au gouvernement à d’élargir les mesures d’urgence déjà prises à d’autres régions du pays.
Elle demande au gouvernement de prendre des mesures plus vigoureuses que celles déjà entrées en vigueur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*